Accueil > Nos guides > Entretenir son spa > La dureté calcique du spa

La dureté calcique du spa

Afin de rendre à l’eau spa son équilibre, il est conseillé de tenir compte de la dureté calcique de l’eau ou plus simplement de la concentration en sels minéraux de celle-ci. Le calcaire, le magnésium et les carbonates sont généralement les minéraux les plus importants dont il faut se méfier.

La mesure de la dureté de l’eau

Il faut savoir que la dureté calcique de l’eau ne peut pas être mesurée avec une simple bandelette réactive. Toutefois, la bandelette réactive permet de mesurer la dureté totale de l’eau en incluant la dureté calcique puisqu’elle mesure la concentration de tous les sels minéraux. Plus concrètement, l’on pourra dire que la dureté calcique correspond exclusivement au carbonate de calcium.

durete calcique spaLa mesure de la dureté totale doit être faite au moment du remplissage du spa avec de l’eau et par la suite, une fois par mois. Il convient de noter que l’évolution de la dureté totale va en croissant puisque quand l’eau s’évapore, les minéraux s’accumulent, ce qui augmente de manière visible leur concentration.

Qu’importe les produits utilisés pour la désinfection du bassin, la dureté totale doit être comprise entre 250 et 500 mg/litre. Elle est aussi valable lors de l’utilisation de chlore, de brome, d’oxygène actif ou tout autre produit.

A cette étape, il n’est plus utile de préciser que si la dureté de l’eau n’est pas bonne alors, l’on peut s’exposer à des conséquences plus ou moins fâcheuses.

Importance de la dureté totale de l'eau

Si l’eau affiche une dureté trop faible alors, il se peut que de la rouille apparaisse en surface. L’eau se trouble et une mousse peut apparaitre à la surface. Par ailleurs, les risques de corrosion sur l’équipement ne sont pas à écarter.

Si l’eau affiche une dureté trop forte alors, il se peut que de la mousse apparaisse à la surface de l’eau, ce qui peut générer des irritations cutanées et oculaires chez certaines personnes. L’eau est également trouble et les dépôts de calcaire s’installent peu à peu.

Il parait clair que les conséquences diffèrent dans le cas d'une trop faible et d'une trop forte concentration de minéraux. Toutefois, une faible concentration est plus pénalisante, car elle entraine la corrosion du spa, et ce, même si le matériel de support est en ciment. Lors du contact avec le matériel, la corrosion donne une sensation qui n’est pas vraiment agréable.

Les surfaces rugueuses, quant à elles, favorisent l’apparition des algues. Ce qui rend de plus en plus complexe le nettoyage du bassin de spa. Pour éviter que la dureté totale de l'eau soit, trop faible, il est désormais possible, de trouver des produits très efficaces sur le marché. Sinon, l’on peut toujours anticiper les éventuels problèmes et choisir soi-même le matériel du spa.