Accueil > Nos guides > Entretenir son spa > L’hivernage du spa

L’hivernage du spa

L’hivernage est une pratique courante pour la piscine, elle l’est moins pour le spa. En effet, il est possible de faire rentrer un spa gonflable ou portable dans la maison pour qu’il y passe l’hiver bien à l’abri. Ce n’est pas le cas pour les autres types de spas extérieurs qui présente des poses définitives, car ils doivent affronter les rigueurs hivernales. Dans tous les cas, l’on peut profiter du jacuzzi toute l’année, sans trop se préoccuper de l’hivernage.

Les étapes pour l’hivernage du spa

Lorsqu’on décide de procéder à l’hivernage, il faut procéder par étape pour être efficace. En premier lieu, il faut veiller à couper l’alimentation, ceci afin d’éviter tout fonctionnement du réchauffeur. On peut ensuite purger la cuve afin de la vider de son eau. À noter que cette opération requiert l’utilisation d’une pompe immergée qui va enlever les éventuels débris de fond. Dans la même foulée, il faut aussi purger le blower. Les filtres doivent ensuite être retirés et mis au chaud pour l’hiver.

hivernage spaIl est important de bien nettoyer les filtres et de les vider de toute présence d’eau. Le nettoyage doit aussi passer par le compartiment à filtre et le skimmer. Une vérification de l’état des canalisations est aussi conseillée en plus des éventuels desserrages. Pour finir, l’on doit procéder à une purgation de toutes les canalisations et des pompes à eau (en cas de gel, il faut faire attention à la casse). À cet effet, l’on doit utiliser un aspirateur soufflant qui permettra d’évacuer l’eau au maximum des différentes buses.

Ensuite, il ne reste plus qu’à bien nettoyer les équipements restants. La coque doit être nettoyée le mieux possible, de manière à ce qu’il n’y ait plus une trace d’eau. Il faudra par ailleurs veiller à bien fermer tous les hydrojets.

La couverture doit aussi être nettoyée, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Et pour ceux qui disposent de panneaux amovibles, ils devront s’assurer qu’ils sont bien vissés et fermés. Il convient de noter que la laine de roche peut être utilisée pour couvrir tous les tuyaux et une gaine en mousse permettra de couvrir les tuyaux volants. Enfin, pour ceux qui craignent les risques de gel pourra toujours opter pour une couverture d’hivernage spécialement adaptée.